TCL

TCL

TCL (table chaise longue) : texte à venir

  • Montréal
  • Mobilier
  • Année : 2018
  • Dimension : sur mesure
  • Crédit photos : Pierre Béland
Bac à fleurs

B.À.F.

Boîte à fleurs (B.À.F.) est née de la problématique que rencontrait la designer Martine Brisson dans nombreux de ses projets d’aménagement paysager. Ne trouvant pas de jardinière qui combine les qualités de durabilité, de légèreté et d’esthétisme, elle a commencé à mettre au point son propre mobilier.

B.À.F. est le résultat de plusieurs années de recherche et développement. Sur un toit-terrasse, l’enjeu du poids est capital. La terre mouillée étant très lourde, leur contenant se doit d’être léger. Fabriqué en aluminium, B.À.F. est légère, solide et résistante à la corrosion pour une utilisation quatre saisons.

Élégante sur ses pattes, B.À.F. peut également être placée directement au sol. Les pieds ne sont pas qu’esthétiques, ils sont aussi fonctionnels puisqu’ils contiennent le système d’irrigation du bac ainsi que les fils pour la lumière.  Le soir venu, l’ouverture sur la façade avant se transforme en fente lumineuse pour un éclairage d’ambiance. Sans l’option électrique, il devient un écrin pour des chandelles et des lampions. L’interstice vient tempérer le caractère monolithique du volume et lui donne de la personnalité. Lorsqu’elle n’est pas éclairée, elle apporte une profondeur, presque un mystère, et de nuit, une certaine magie.

Disponible dans un format standard, B.À.F. est également déclinable en taille et en coloris afin de s’adapter à divers projets d’aménagement extérieur, que ce soit pour une utilisation résidentielle ou urbaine, sur un toit-terrasse ou dans une ruelle verte. Sa hauteur de 36 pouces respecte la taille réglementaire d’une clôture que les boîtes peuvent remplacer pour composer une devanture de résidence. La dimension généreuse du bac permet de planter des petits arbres comme un érable japonais ou un rosier italien, ou bien un potager. Lorsqu’il est vide, le bac peut être transporté aisément par une personne. Composé d’une boîte, de pieds et de quatre vis, ce mobilier est très facile d’assemblage. Myto offre un produit clé en main avec tous les éléments inclus : géotextile, terre et végétaux (choix de conifères, graminées ou fleurs des champs).

Sous une esthétique minimaliste, B.À.F., avec son système électrique, d’irrigation et d’isolation, propose un produit complet, durable et contemporain.

  • Montréal
  • Mobilier
  • Année : 2018
  • Dimension : standard - 36’’ x 24’’ x 42’’ H
  • Crédit photos : Pierre Béland

Terrasse Clarke

Souhaitant tirer profit de son toit qui offre une vue spectaculaire sur la ville de Montréal, le propriétaire de cette résidence de Westmount a fait confiance à MYTO pour végétaliser et aménager une vaste terrasse de 1965 pieds carrés en un écrin dédié à la détente et au dépaysement.

L’un des défis du projet consistait à créer un mobilier élégant camouflant les sorties d’aération du toit. L’équipe a imaginé des jardinières durables et sur mesure, fabriquées par l’Atelier Papineau, qui intègrent les éléments techniques dans la structure grâce à une partie en bois, amovible pour l’hiver.

Que ce soit dans les boîtes ou sur la terrasse végétalisée, MYTO a privilégié des vivaces et des fleurs indigènes qui nécessitent peu d’entretien. Les bacs ont été isolés afin de permettre aux plantes de traverser facilement l’hiver et de repousser chaque année. Misant sur le jeu des couleurs (rose, bleu, violet) et des floraisons (de courte et de longue durée), la terrasse est élégamment fleurie durant toute la belle saison. 

Au sol, un plancher en bois d’Ipe est apprécié pour sa résistance, et sa belle couleur qui se marie au revêtement de la maison. Pour pouvoir profiter de la vue et de l’installation végétale, un garde-corps en verre transparent ceinture la terrasse. De nuit, un éclairagesubtil illumine les plantes créant ainsi une atmosphère chaleureuse et intime, propice à la relaxation.

Avec sa vue surplombant la ville et son lit de plantes sauvages et colorées, cet espace extérieur contemporain, graphique et épuré est un véritable havre de paix, rare en ville.

Le projet de la Terrasse Clarke a été finaliste au WLA Awards 2022, catégorie Built – Private residential.

  • Westmount – Montréal
  • Aménagement Extérieur & Mobilier
  • Année : 2018
  • Superficie : 1 965 pc
  • Crédit photos : Pierre Béland
Grand Prix du Design, 13e édition, 2019Grand prix - Extérieur
Deux chaises extérieures dans une cour

La cour intérieure

Au cœur du Plateau Mont-Royal, le réaménagement de cette cour intérieure a relevé plusieurs défis. La maison étant un pied-à-terre pour les clients, l’aménagement paysager et le mobilier devaient être faciles d’entretien et à l’épreuve des intempéries afin de profiter au maximum de l’espace lors de leurs courtes venues.

C’est autour de l’érable japonais, implanté dans la cour depuis des années, que les aménagements se déploient avec respect, à l’image de la végétation choisie.  Les variétés indigènes québécoises sélectionnées demandent peu d’entretien et se marient bien à l’arbre sans nuire à ses racines.

L’étroitesse de la cour a naturellement dicté la forme du mobilier extérieur conçu sur mesure. Fait d’une structure en aluminium recouverte d’une fine feuille de béton Ductal MD, il est à la fois solide et gracieux. Coulant avec élégance dans la cour, il embrasse l’espace et se transforme au gré des besoins : passant d’une table conviviale propice à recevoir à deux basses assises intimes au pied de l’érable palmé, pour finir en chaise longue invitant à la détente.

Le projet incarne un bel équilibre entre le bois et le béton, le végétal et le minéral, le mouvant et le fixe. Les contrastes sont délicats : le gris presque blanc du béton teint et la brique claire peinte de la maison se détachent des grandes dalles noires de la cour ainsi que du bois foncé de la clôture.

Avec son esthétique épurée et ses influences japonaises, la Cour Intérieure s’est transformée en un lieu apaisant et accueillant, idéal pour se ressourcer le temps d’un bref séjour.

  • Plateau Mont-Royal – Montréal
  • Aménagement Extérieur & Mobilier
  • Année : 2017
  • Superficie : 440 pc
  • Crédit photos : Pierre Béland
Grand Prix du Design, 14e édition, 2021Lauréat Or - Aménagement paysager - Petit espace & Cour